Tags

,

Nguyên liệu: 

800g cá

2 thìa súp bột mì

Dầu rán

5-6 nhánh tỏi, 4 cây xả, 2 quả ớt nhỏ, 1 nắm lá thì là

3 thìa súp nước cốt dừa, 1 thìa súp nước cốt chanh, 2 thìa súp đường, 5 thìa súp nước cốt me (me ngào hòa với nước nóng, lọc bỏ bã), 2 thìa súp nước mắm

Cà chua, hành tím để trang trí.

 1. Cá làm sạch, ướp với chút muối và tiêu. Nhúng cá vào bột đều hai mặt. Cho cá vào chiên vàng hai mặt rồi gắp ra, để riêng.

2. Cho sả, tỏi và ớt vào máy xay, xay nhỏ.  Làm nóng dầu trong chảo, cho hỗn hợp tỏi, sả, ớt đã xay vào phi thơm. Thêm nước cốt dừa và đun đến khi nước cốt dừa chuyển màu trong.

3. Pha nước cốt me, nước mắm, đường, nước cốt chanh, khuấy tan. Đổ vào chảo và đun nhỏ lửa khoảng 2 phút để sốt sôi và sệt lại thì tắt bếp.

4. Bày cá lên đĩa, trang trí bằng cà chua, hành tím và vài lát chanh rồi dội sốt chua ngọt vừa chuẩn bị lên mình cá, ăn nóng.

Công thức có hình minh họa ở đây nhé:

: http://afamily.vn/an-ngon/20110726015145859/Com-chieu-ngon-hon-voi-ca-sot-chua-ngot/

Le poisson est omniprésente dans la cuisine vietnamienne. Dans la cuisine du Sud Vietnam, pour les plats de poisson on utilise souvent la noix de coco, la citronnelle, le piment, l’aneth, le “rau ngo” (une herbe aromatique vietnamienne qui accompagne parfaitement les plats de poisson), le poivre et bien d’autres épices et herbes. Dans le Nord – le berceau de la civilisation vietnamienne, pour ce sorte de plat, le gingembre, le poivre, le sucre caramélisé, le “mam tom” (pâte de crevettes), l’aneth, la sauce de poisson, le citron vert sont les plus utilisés en cuisine. Oui, la cuisine vietnamienne est une cuisine très variée et très raffinée🙂 .

Ce plat est un peu épicé, légèrement sucré et acide.

Recette:

800 g de poisson à chair ferme (l’idéal est de préparer ce plat avec un poisson de rivière dont la chair est très ferme. En France, j’utilise souvent la daurade pour cette recette)

2 cuill. à soupe de farine

5 gousses d’ail, écrasées

2 batonnets de citronnelle, émincés

2 piments, émincés

1 poignée d’aneth

3 cuill. à soupe de lait de noix de coco

1 cuill. à soupe de citron

2 cuill. à soupe de sucre

5 cuill. à soupe de tamarin (pulpe de tamarin malaxée et diluée dans de l’eau)

2 cuill. à soupe de nuoc mam (sauce de poisson vietnamienne)

l’huile végétale

1 tomate et 1 oignon rouge pour la décoration.

1. Farinez les filets de poisson. Dans une poêle, sur feu vif, faites -les dorer dans de l’huille végétale. Retirez le poisson de la poêle et posez-le sur un papier absorbant. Réservez.

2. Broyez la citronnelle, l’ail et les piments verts avec l’aide d’un mixeur.

3. Dans une poêle, chauffez 1 cuill. à café de l’huile puis ajoutez la citronnelle, l’ail et les piments et faites les dorez. Ajoutez le lait de noix de coco, faites revenir jusqu’à ce que le lait de noix de coco soit devenu transparent. Puis ajoutez le jus de citron, le sucre, l’eau de tamarin et le nuoc mam. Faites revenir pendant 2′. Remuez délicatement jusqu’à ce que vous obteniez une sauce harmonieuse. Ajoutez enfin l’aneth ciselé.

4. Disposez les filets de poisson sur un plat, nappés de sauce. Décorez ce plat avec la tomate et l’oignon rouge.

Accompagnez ce plat de riz blanc.