Tags

,

Chè đậu xanh thì ai chả biết nấu, nhỉ ! Chỉ cần đậu xanh, trân châu, nước cốt dừa và đường là có được tô chè mát lạnh, ngon ngọt cho mùa hè.

Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de commander une soupe sucrée dans un restaurant asiatique, et si ce n’est pas la cas je vous recommande cette recette. La soupe sucrée aux haricots verts est un dessert que toutes les vietnammiennes (ou presque…) savent le préparer. On la mange souvent pendant l’été. Si vous suivez la recette, pas question de la rater.

Ma recette:

Un cup de haricots verts secs (haricots mungo dit aussi soja vert – voir photo ci-dessus), décortiqués ou non comme vous le voulez (les haricots sont devenus jaunes lorsqu’ils sont décortiqués).

1/2 cup de perles japonnaises (voir photo ci-dessus)

4-5 cups d’eau

1/2 cup de lait de noix de coco

1/4 cup de sucre

1 cuill. à café d’arôme de vanille (facultatif)

une pincée de bicarbonate (facultatif)

1 cup d’eau tiède + 1/2 cuill. à café de sel pour tremper les haricots

1. Lavez les haricots et laissez – les tremper une nuit (pour les haricots non décortiqués. Dans le cas contraire, 2 heures suffiront) dans de l’eau tiède salée pour qu’ils soient bien développés.

2. Rincez et egouttez les haricots. Portez l’eau à ébulition dans un casserole et y ajoutez les haricots et les perles japonnaises. Ajoutez le bicarbonate et faites – les bouillir à feu fort jusqu’à ébullition puis à feu doux jusqu’à ce que les haricots soient mous et les perles japonaises soient transparentes.

3. Eteignez le feu. Ajoutez le sucre et l’arôme de vanille (attention! il ne faut surtout pas ajouter le sucre pendant la cuisson)

4. Mettez le contenu dans les bols et ajoutez le lait de noix de coco au dessus.

Ce dessert se mange froid. Il peut être servi avec des glaçons, c’est meilleur.